Toyota ProAce Electric en leasing – Utilitaire électrique en LOA ou LLD

Toyota ProAce Electric en leasing – Utilitaire électrique en LOA ou LLD

Présentée en 2019 par le constructeur japonais, la Toyota ProAce version électrique est basée sur la même plateforme technique que les utilitaires du groupe PSA comme le Citroën e-Jumpy, ou le Peugeot e-Expert. Le véhicule est proposé avec deux choix de batteries de 50 et 75 kWh pour une autonomie allant de 230 à 330 km. Commercialisé à partir de 2020, le véhicule combine la conduite propre à une capacité de chargement satisfaisante, de quoi susciter l’intérêt des professionnels. En dehors de l’achat, la Toyota ProAce Electric est aussi accessible via un leasing.

Toyota ProAce Electric : deux autonomies au choix

Issue de la même plateforme technique que le Citroën Jumpy et le Peugeot Expert, la Toyota ProAce Electric offre la même fiche technique que ces derniers, c’est-à-dire un moteur électrique d’une puissance de 100 kW ou 136 chevaux pour un couple de 260 Nm. De la même manière, la Toyota ProAce Electric sera aussi disponible en deux capacités de batterie proposant respectivement une autonomie de 230 et 330 km. Il faut noter qu’une batterie de voiture électrique peut se montrer encombrante à mesure que sa puissance augmente. Ainsi, même si elles sont toutes les deux stockées sous le plancher, la batterie de 50 kWh est plus petite en taille que celle de 75 kWh. Ce qui explique le fait que la capacité de chargement de la Toyota ProAce Electric dotée de la petite batterie soit de 1 275 kg et celle dotée de la batterie de 75 kWh soit seulement de 1 000 kg. En termes d’autonomie, les 230 et 330 km s’avèrent suffisants pour les trajets en ville et en périphéries. Cependant, pour en améliorer la performance, le constructeur a prévu une compatibilité avec la recharge rapide. Ainsi, il suffit de 30 à 45 minutes pour que l’utilitaire récupère 80% de sa capacité.

Trois longueurs pour la Toyota ProAce Electric

Comme l’e-Jumpy et l’e-Expert, la Toyota ProAce Electric s’articulera autour de trois longueurs de carrosserie différentes, à savoir, 4,60 m, 4,95 m et 5,30 m. Ils proposent respectivement un volume de chargement de 4,6 m3, 5,3 m3 et 6,6 m3. Il existe également plusieurs versions de la Toyota ProAce Electric dont la vitrée pouvant transporter jusqu’à 9 passagers, destinée aux navettes de transport. Celle-ci sera livrée d’office avec une batterie de 75 kWh. Les professionnels auront aussi à l’avenir une version à double cabine.

Leasing Toyota ProAce Electric : LOA ou LLD ?

En leasing, les automobilistes ont le choix entre deux formules de location. D’une part, on a la LOA ou location d’option d’achat dont la particularité est de permettre au locataire le rachat du véhicule à la fin de son contrat s’il le souhaite. Cette option est généralement choisie par les clients qui veulent avoir plus de temps pour tester leur véhicule avant de l’acheter. Cependant, comme son kilométrage annuel est assez limité, la LOA ne convient qu’aux petits rouleurs. C’est d’ailleurs ce qui explique son loyer relativement bas. Les professionnels en revanche sont orientés vers la location longue durée ou LLD en raison de son extrême flexibilité. En effet, en dehors d’un kilométrage généreux, la LLD permet aussi au locataire de modifier ce terme du contrat de location afin qu’il s’adapte aux besoins de l’activité. En outre, la LLD permet au professionnel d’externaliser la gestion du véhicule grâce aux services annexes inclus dans le contrat. Le choix de votre formule de leasing dépendra donc de vos besoins, mais il est préférable de se tourner vers la LLD en ce qui concerne les utilitaires électriques tels que la Toyota ProAce Electric. En tant que professionnel, le modèle vous ouvrira droit au bonus écologique et vous exonèrera de la TVS.

Vos commentaires