Hyundai Kona Electric en leasing

Hyundai Kona Electric en leasing

En 2017, la Hyundai Kona fait sensation au Salon de Francfort. Le nouveau SUV de la marque coréenne plaît pour son allure avant-gardiste et son étonnante sportivité. Les amoureux de véhicules urbains au style décalé en sont très friands. Surtout qu’ils ont la possibilité d’acquérir le SUV en Location avec Option d’Achat ou en Location Longue Durée s’ils ne disposent pas des moyens nécessaires pour un achat au comptant.

LOA Hyundai Kona Electric : fonctionnement et avantages

Hyundai s’inscrit comme l’un des leaders dans le domaine des motorisations alternatives. Le constructeur a énormément investi dans une volonté d’offrir des véhicules toujours plus propres, mais aussi toujours plus performants aux consommateurs. Pour dire que ces derniers peuvent lui faire confiance les yeux fermés. La signature de la maison : proposer des modèles thermique/ électrique, hybride ou hybride rechargeable.

Une stratégie qu’elle a décidé d’adopter pour son Kona. Ce modèle est unique sur le marché, car il est l’un des rares à exister en trois motorisations différentes. En effet, un an après la sortie du Kona thermique en 2017, Hyundai a révélé les versions hybride et électrique. De quoi lui permettre de gagner une place de choix sur le marché de l’électromobilité. D’ailleurs en 2020, il s’est positionné juste derrière certains leaders du marché tels que la Renault Zoé, la Tesla Model 3 et la Peugeot e-2008. Pour que la success-story ne s’arrête jamais, le SUV coréen a bénéficié d’une cure de jouvence en 2021. À l’occasion de ce restylage, il s’est adonné à un défi quelque peu original : celui de gravir le col du Sawula au Tibet culminant à 5 731 mètres d’altitude. Des prouesses qu’il doit à ses nombreuses améliorations techniques. Le nouveau Kona se veut plus performant en étrennant un moteur de 204 ch et 395 Nm qui lui permet de battre le 0 à 100 km/h en seulement 7,9 secondes. La batterie de 64 kWh promet une autonomie de 484 km en cycle WLTP.

Au niveau du prix d’achat, celui annoncé par le constructeur démarre à 31 500 euros. Pour autant, les automobilistes ne sont pas obligés de payer la totalité de ce montant en une seule fois s’ils désirent acquérir le Kona Electric. Comment ? Tout simplement en optant pour une Location avec Option d’Achat. Cette solution locative fait énormément parler d’elle en offrant plus de facilité aux consommateurs qui désirent s’équiper d’une voiture neuve munie de tous les équipements dont ils ont besoin. La LOA leur évite de payer le prix total dans l’immédiat. Il leur suffit de contacter une banque qui accepte de financer l’acquisition. Une fois que le véhicule est acheté par l’organisme, il est mis en location à l’automobiliste qui est donc redevable de loyers mensuels. Le détail le plus avantageux par rapport à la LOA est l’existence d’une option d’achat. Cela signifie que s’il le souhaite, le conducteur peut décider d’acheter son SUV électrique après avoir respecté un certain délai. On parle « d’option » d’achat, car il n’est pas non plus obligé de devenir propriétaire. Le véhicule peut très bien être rendu au loueur au terme du bail si tel est le souhait du locataire.

LLD Hyundai Kona Electric : fonctionnement et avantages

Les consommateurs doivent aujourd’hui prendre conscience que les véhicules électriques représentent la mobilité de demain. L’État et l’Europe en général sont en train de mettre en place de nombreuses mesures dans l’optique d’enrayer le développement des voitures thermiques qui sont trop polluantes et excessivement consommatrices d’énergie fossile. En France, il est par exemple possible d’obtenir des bonus écologiques atteignant les 6000 euros en achetant une voiture électrique. À cette subvention se cumule la prime à la conversion de 2250 euros. Le pays envisage même d’instaurer l’interdiction de la vente de voitures thermiques pour 2040. Dans ce contexte, il est grand temps de troquer son ancien modèle avec un autre plus vertueux pour l’environnement.

Ceux qui sont prêts à sauter le cap et qui s’intéressent au Kona Electric seront heureux de savoir que le SUV peut aussi se financer par le biais d’une Location Longue Durée. D’ailleurs, Hyundai lui-même a émis sa propre offre. Chez le constructeur, le SUV électrique est accessible pour un loyer de 99 euros par mois seulement après un premier loyer majoré de 2250 euros. La location est valable pour une période de 49 mois avec un forfait kilométrique de 40 000 km.

La particularité de la LLD est qu’elle permet de louer le véhicule sans qu’aucune option d’achat soit établie. Un élément qui la différencie de la LOA. En revanche, le conducteur a droit à un large éventail de prestations accompagnant son contrat de location. Parmi ces services figurent l’entretien, l’assurance auto ou encore l’assistance. S’il souscrit à ce package complet, aucun frais supplémentaire ne sera envoyé pour la maintenance ou en cas de dépannage, car tout est compris dans les redevances qu’il règle tous les mois.

Leasing Hyundai Kona Electric sans apport : explications

Avec l’exemple de leasing proposé par Hyundai pour son Kona Electric, on a pu constater que le constructeur exige un apport initial de 2250 euros payable à la souscription. Ce premier loyer majoré est utilisé pour financer une partie de la location et surtout pour diminuer le coût des mensualités afin que celles-ci ne soient pas trop lourdes à assumer pour le locataire. Néanmoins, s’il n’a aucun moyen de payer ce capital, il peut aussi se tourner vers le leasing sans apport. Il pourra ainsi s’engager de façon quasiment gratuite dans sa LOA ou sa LLD. En revanche, sa capacité de remboursement est à calculer avec grande minutie, car le prix des loyers augmente sans le versement de l’apport.

Devis de leasing Hyundai Kona Electric en LOA ou LLD

Un leasing est un comme un crédit. Le souscripteur doit s’engager à honorer correctement le paiement de ses mensualités. Pour éviter tout incident de remboursement, il a intérêt à bien vérifier que le coût de son loyer cadre avec sa capacité d’endettement. Dans cette optique, il doit d’abord faire des demandes de devis auprès de différents loueurs pour connaître le prix exact de ses mensualités. Cette démarche lui permettra par la même occasion de comparer les prix.

Vos commentaires