Citroën ë-Berlingo en leasing – Utilitaire électrique en LOA ou LLD

Citroën ë-Berlingo en leasing – Utilitaire électrique en LOA ou LLD

Que ce soit pour ravitailler les commerces ou pour assurer la livraison des achats, les véhicules utilitaires restent incontournables. Afin de relever les défis de la livraison urbaine, de plus en plus de constructeurs proposent des modèles électrifiés. C’est le cas de Citroën qui a décidé d’équiper son iconique Berlingo d’un électromoteur.

LOA Citroën ë-Berlingo : fonctionnement et avantages

Le Citroën Berlingo fait tout bonnement partie des véhicules utilitaires les plus appréciés des entreprises en France. Malgré une carrière de 25 ans, la fourgonnette ne compte pas prendre sa retraite de sitôt. Bien au contraire, elle continue de se mettre au diapason avec les tendances actuelles pour rester attrayante aux yeux du public. C’est ainsi qu’elle vient récemment de se dévoiler sous la forme d’un modèle 100% électrique. On sait aujourd’hui que les professionnels sont de plus en plus pénalisés par les restrictions de circulation imposées en ville afin de contenir la pollution atmosphérique. Pour ne plus subir cette contrainte, rien de mieux que de transiter vers l’électromobilité. Le VUL branché de la marque aux chevrons a été conçu et imaginé pour optimiser la productivité et l’efficacité des entreprises. À travers ses différents aménagements, tailles et cabines, il s’adapte à toutes les activités professionnelles. Le véhicule existe en deux longueurs de 4,40 m et de 4,75 m et en deux configurations de cabines à savoir cabine approfondie et cabine Extenso. Grâce à une batterie d’une capacité de 50 kWh, il est en mesure de parcourir 275 km en une seule charge. L’efficacité de la conduite électrique est assurée par le moteur de 100 kW (136 ch) et 260 Nm de couple. La recharge quant à elle peut se faire sur prise domestique standard, prise renforcée Green’up, Wallbox de 7,4 et 11 kW ou sur recharge public.

Le financement du Citroën ë-Berlingo ne devrait pas poser trop de difficultés avec une Location avec Option d’Achat. Cette formule a pour objectif d’offrir la possibilité aux entreprises de disposer d’un véhicule neuf et équipé sans l’acheter dans l’immédiat. Elle repose sur un contrat de location d’une durée de deux à six ans qui offre deux possibilités aux souscripteurs : une option d’achat pour racheter le véhicule afin de devenir propriétaire ou la restitution de l’automobile pour se désengager du bail. Ce dernier doit toujours contenir certaines informations essentielles telles que l’identité des parties, la durée de location, le forfait kilométrique, le montant de l’apport et la valeur résiduelle. Point très important à savoir : il est difficile de résilier un contrat de LOA en cours, d’où l’importance de bien réfléchir avant de s’engager. En effet, pour y arriver, il sera nécessaire de rendre le véhicule et payer le reste des mensualités dues, transférer le contrat ou le faire racheter et dans ce cas, des pénalités s’appliquent.

LLD Citroën ë-Berlingo : fonctionnement et avantages

Choisir le Citroën ë-Berlingo permet aux entreprises de profiter de plusieurs avantages. Elles pourront continuer à circuler dans les épicentres imposant des restrictions de circulation : ZRC, ZPA, ULEZ, ZFE, etc. La continuité économique est ainsi assurée, car les livraisons du dernier kilomètre pourront se poursuivre dans toutes les zones urbaines. Par ailleurs, acheter un VUL électrique donne droit à toutes sortes de primes pour ne citer que le bonus écologique et la prime à la conversion qui réduisent considérablement le prix d’achat. Le TCO baisse également, car ces véhicules s’avèrent moins onéreuses à entretenir qu’un modèle thermique compte tenu du coût énergétique faible et de l’usure moindre des freins, du faible nombre de pièces et de consommables ainsi que de la transmission simplifiée. Comme dans certaines villes, le stationnement est aussi gratuit, cela génère des économies substantielles.

Le seul défaut des VUL électriques a trait à leur prix d’achat élevé. Une problématique vite résolue avec la Location Longue Durée. Ce financement locatif s’avère effectivement moins onéreux qu’une LOA en raison de l’inexistence de l’option d’achat. Il est aussi plus intéressant qu’un crédit auto, car il ne génère pas d’intérêts et n’a aucun impact sur le bilan comptable. Les loyers payés au titre de l’usage sont effectivement considérés comme des charges. Grâce à la LLD, les entreprises pourront utiliser leurs fonds propres pour concrétiser des projets plus stratégiques pour leur croissance. Autre avantage : contrairement à la LOA, l’apport n’est pas forcément indispensable. Il se peut néanmoins qu’un dépôt de garantie soit demandé, mais la somme est restituée dans son intégralité en fin de bail si le véhicule n’a subi aucun dommage et si le forfait kilométrique a été respecté.

Sur ce point, il faut savoir qu’une LLD s’accompagne inévitablement d’une limite kilométrique à ne pas dépasser pour éviter la forte dépréciation. En cas d’excédents, l’utilisateur est redevable de pénalités de l’ordre de 5 à 20 centimes le kilomètre.

À noter que la LLD est particulièrement pratique pour les professionnels, car elle propose des prestations de dépannage et d’entretien sans surcoût. Elle donne ainsi l’opportunité aux entreprises de se décharger des contraintes liées aux pannes et aux réparations.

Leasing Citroën ë-Berlingo sans apport : explications

Pour alléger un investissement dans le cadre d’un leasing, il est possible d’opter pour une offre sans apport. Ce type de formule se développe de plus en plus ces dernières années, car les loueurs se sont rendu compte qu’il n’était pas évident pour tout le monde de payer le premier loyer majoré qui correspond à 10 à 15% du prix total du véhicule. Toutefois, avant tout engagement, il faut savoir que l’absence d’apport a un impact sur le prix des loyers qui va sensiblement augmenter. Il est obligatoire de vérifier son niveau d’endettement en amont de toute souscription.

Devis de leasing Citroën ë-Berlingo en LOA ou LLD

Pour connaître le prix des mensualités d’une LOA ou une LLD de la Citroën ë-Berlingo, passer par une demande de devis reste incontournable. Cette démarche peut se faire directement auprès du constructeur lui-même, car Citroën propose aujourd’hui des offres de leasing à destination des professionnels. Néanmoins, il est aussi possible de passer par les services des loueurs spécialisés qui peuvent suggérer des tarifs plus attractifs. Comparer les différents devis obtenus est un moyen de réaliser une bonne affaire et de profiter de conditions d’utilisation plus flexibles sur le contrat.

Vos commentaires