Peugeot e-Partner en leasing – Utilitaire électrique en LOA ou LLD

Peugeot e-Partner en leasing – Utilitaire électrique en LOA ou LLD

Les voitures électriques représentent l’avenir de la mobilité au même titre que l’a été la voiture thermique il y a plusieurs décennies de cela. Le développement de ces véhicules cadre avec la préservation de l’environnement. Pour être au diapason avec les nouvelles règlementations mises en place pour diminuer les gaz à effet de serre, Peugeot s’engage dans un vaste projet d’électrification de sa gamme. Récemment, il a présenté son e-Partner, un VUL accessible en Location avec Option d’Achat ou Location Longue Durée.

LOA Peugeot e-Partner : fonctionnement et avantages

La concurrence commence à devenir de plus en plus rude sur le marché des véhicules utilitaires électriques. Ces dernières années, les fabricants ont enchaîné le lancement de leurs modèles et il n’est pas question pour Peugeot d’arriver bon dernier sur le marché. Afin de rivaliser avec ses concurrents et surtout échapper aux malus écologiques, la marque au lion progresse dans l’électrification de ses véhicules. Dernièrement, c’est le Partner qui a eu droit à une cure de jouvence pour devenir « branché ». L’arrivée de cet utilitaire permet à Peugeot de disposer désormais d’une gamme entièrement « zéro émission à l’échappement ». L’e-Partner embarque un électromoteur de 136 ch et 260 Nm de couple sous le capot avec une batterie de 50 kWh qui lui permet de parcourir 275 km en une seule charge. Selon certaines études, les VUL font moins de 200 km par jour, ce qui permet à l’utilitaire de se caler avec les besoins des professionnels. Au niveau des capacités, il garde le même volume de chargement que les versions thermiques. Le fourgon et la cabine approfondie s’inscrivent parmi les variantes disponibles bien qu’il soit aussi possible de profiter de versions adaptées à des usages spécifiques notamment pour les acteurs de la santé.

Pour financer l’acquisition de l’e-Partner, les professionnels ont de la chance, car il est tout à fait possible de choisir la Location avec Option d’Achat. Ce mode de financement est devenu très courant dans la sphère des entreprises grâce à sa souplesse et sa simplicité. Que ce soit clair, avec la LOA, l’utilisateur n’est pas propriétaire de son véhicule. Il détient le statut de locataire qui a la possibilité d’utiliser le véhicule comme bon lui semble, sous réserve de respecter le forfait kilométrique et l’entretien. Une fois que le contrat prend fin, c’est à partir de là qu’il peut décider de devenir propriétaire. Le contrat de LOA comprend une option d’achat qui implique le versement du prix de la valeur résiduelle du VUL. Si le locataire lève cette option, il règle le capital demandé pour repartir avec le véhicule. Toutefois, le rachat n’est certainement pas une obligation. Si devenir propriétaire ne l’intéresse pas, il peut décider de rendre le véhicule auprès du loueur. Mais dans ce cas, les loyers payés au cours de la location seront alors perdus.

LLD Peugeot e-Partner : fonctionnement et avantages

Lors du choix d’un véhicule utilitaire, les entreprises se concentrent davantage sur le coût à l’usage. L’e-Partner annonce un TCO quasiment identique à celui d’un véhicule thermique. Le prix d’achat reste encore sensiblement élevé étant donné que le VUL étrenne de nouvelles technologies. Néanmoins, avec un coût de carburant très bas, une maintenance moins coûteuse et les nombreuses aides et incitations financières, des économies en perspective sont envisageables. Pour réduire davantage les coûts d’usage, les professionnels peuvent également acquérir leur e-Partner sous la forme de Location Longue Durée. Son mode de fonctionnement est quasiment similaire avec la LOA c’est-à-dire qu’en échange de la mise à disposition d’un véhicule neuf, l’utilisateur paie des loyers mensuels. Sauf que le prix de ces mensualités s’avère moins élevé qu’en LOA étant donné l’absence d’option d’achat. En effet, la LLD impose la restitution au terme du bail, ne permettant pas ainsi de devenir propriétaire. Pour attirer davantage la clientèle, il propose d’inclure dans le contrat les services d’entretien, de dépannage et de garanties. Bonus : aucun surcoût n’est facturé, car les frais des prestations sont compris dans les loyers. Pour aller plus loin dans leurs démarches, les loueurs offrent même de prendre en charge l’assurance auto, le véhicule relais, la garantie perte financière ainsi que la carte carburant.

Tout l’intérêt d’opter pour la LLD est qu’elle n’a pas d’impact sur le bilan comptable vu que les loyers sont considérés comme des charges. Il s’agit d’un avantage pour les entreprises qui communiquent sur leur santé financière. Les problèmes de revente n’existent pas non plus en raison de la restitution obligatoire du véhicule. L’utilisateur ne subit pas de pertes financières engendrées par la décote, finalement, il a tout à gagner en choisissant ce mode de financement. En revanche, il doit impérativement s’en tenir au forfait kilométrique imposé par le loueur pour éviter les pénalités de dépassement. Le véhicule doit aussi être bien entretenu, car il devra être rendu dans un état d’usure normal. À défaut, des frais supplémentaires devront aussi être déboursés.

Leasing Peugeot e-Partner sans apport : explications

Avant de pouvoir louer en longue durée le Peugeot e-Partner, les professionnels devront mobiliser un budget équivalent à 10 à 30% du prix du véhicule afin de s’acquitter de l’apport personnel. Verser ce capital est avantageux dans la mesure où il contribue à alléger les mensualités suivantes et à offrir une certaine sérénité au locataire. Néanmoins, comme il peut représenter une somme conséquente, vient la difficulté de trouver le montant nécessaire pour son règlement. Ceux qui font face à cette problématique peuvent prévoir un leasing sans apport et en contrepartie, paieront des loyers plus élevés.

Devis de leasing Peugeot e-Partner en LOA ou LLD

Le Peugeot e-Partner commence à être disponible auprès de nombreux concessionnaires, loueurs et autres mandataires. Les offres proposées par le constructeur ne sont pas forcément les plus intéressantes, d’où l’intérêt de prospecter auprès des autres organismes spécialisés en leasing. En leur demandant des devis, il sera beaucoup plus aisé de comparer les offres et ainsi de trouver un contrat à des prix contenus et des conditions de location plus souples. Car le coût des loyers ne doit pas être le seul critère de choix. Le leasing devra idéalement offrir la possibilité de moduler le contrat en cours de route, un forfait kilométrique qui n’est pas trop faible et une durée de location adaptée aux besoins de l’utilisateur.

Vos commentaires