Borne Wallbox pour recharger sa voiture électrique : explications et tarif

Borne Wallbox pour recharger sa voiture électrique : explications et tarif

Lorsqu’on possède une voiture électrique, il est parfois plus pratique de pouvoir la recharger à domicile. C’est d’ailleurs l’un des avantages de la voiture électrique par rapport à la voiture thermique qui ne peut se ravitailler qu’auprès d’une station-service. Cependant, recharger une voiture par l’intermédiaire d’une prise électrique classique n’est pas conseillé. En alternative, il existe une borne spécialement conçue pour la recharge à domicile nommée Wallbox.

Une Wallbox : comme cela fonctionne-t-il ?

Une Wallbox est une borne destinée à la recharge d’un véhicule électrique à domicile ou dans toute propriété privée. Elle prend la forme d’un boitier qui se fixe généralement au mur ou sur un trépied lorsque cela n’est pas possible. C’est la solution recommandée par les constructeurs automobiles pour profiter d’une recharge efficace et plus rapide à domicile. Effectuer la recharge sur une prise classique présente en effet des risques. Le boitier fixé au mur est relié au tableau électrique de l’habitation par un circuit qui lui est propre. Ce circuit doit être assez solide pour supporter la forte intensité provoquée par la recharge afin de sécuriser au maximum l’opération. Pour éviter les risques de surchauffe, la Wallbox est elle-même munie de plusieurs équipements électroniques de protection. Il existe plusieurs sortes de Wallbox sur le marché. Cela va des modèles les plus simples qui se contentent de permettre une recharge plus rapide et sécurisée aux modèles plus aboutis vous permettant en plus de programmer les heures de recharge ou de faire un bilan de votre consommation en énergie sur une période donnée.

Pourquoi installer une Wallbox chez soi ?

Les atouts d’une Wallbox sont multiples. Pour commencer, elle est faite pour sécuriser de manière optimale la recharge de votre voiture électrique. Grâce à elle, vous bénéficiez d’un courant de haute intensité qui peut fonctionner durant des heures sans risque pour votre installation électrique. Cela est possible grâce à ses composants qui sont conçus pour éviter les surtensions. Il est conseillé de s’équiper d’une Wallbox et d’éviter la prise électrique classique. D’autant qu’avec une Wallbox, le temps de recharge est réduit de manière significative. Vous avez même le choix entre différentes puissances pour optimiser le temps de récupération qui peut passer de 16 à 9 heures. La Wallbox est également plus pratique à utiliser puisqu’elle est livrée avec un câble qui vous évite de dérouler le cordon de recharge occasionnelle du véhicule, ce qui est impératif avec une prise domestique classique. Par ailleurs, l’installation d’une borne Wallbox peut apporter une certaine plus-value à votre propriété. Dans la mesure où la mobilité électrique tend à convaincre de plus en plus de consommateurs, la présence de borne de recharge dans un logement le rend beaucoup plus intéressant, ce qui se ressentira à sa valeur de revente.

Quel prix pour l’installation d’une WallBox ?

Le prix d’une Wallbox se divise en deux parties. D’une part, on doit prendre en compte le prix de la Wallbox proprement dite. Ce prix dépend du dispositif choisi et varie souvent en fonction du fabricant et des fonctionnalités présentes sur le boitier. En général, il faut compter entre 500 et 1 000 euros pour obtenir votre dispositif, qui s’accompagne déjà des équipements de sécurité nécessaires. D’autre part, on distingue aussi le coût de l’installation. Ce type d’opération n’est malheureusement pas possible à faire soi-même. Un professionnel doit d’abord venir effectuer un diagnostic de l’installation chez vous. À la suite de ce diagnostic, il établira un devis personnalisé. Le coût de l’installation varie entre 300 et 600 euros. En France, dans le cadre du dispositif CITE, les ménages qui souhaitent installer une borne de recharge pour voiture électrique à domicile sont en mesure de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% qui permet d’amortir le montant des dépenses.

Vos commentaires