Installer soi-même une borne de recharge : conseils et précautions

Installer soi-même une borne de recharge : conseils et précautions

Si vous venez d’acquérir un véhicule électrique, vous avez surement déjà songé à la façon dont vous allez la recharger. La borne de recharge à domicile est devenue un indispensable dans ces cas-là. Non seulement elle vous facilitera la vie, mais elle a aussi la capacité d’accélérer le temps de charge tout en sécurisant l’opération. Cependant entre le coût du dispositif en lui-même et le coût de l’installation, vous pouvez avoir quelques appréhensions. Si vous êtes tenté de réduire les dépenses en installant vous-même la borne, vous devez d’abord savoir si cela est possible et à quelles conditions.

Est-il possible d’installer soi-même sa borne de recharge domestique ?

Actuellement, la tendance est au Do It Yourself, ce concept qui vous pousse à effectuer par vous-même certaines tâches utiles du quotidien. Cela s’applique surtout au bricolage et aux diverses installations électriques plus particulièrement. En ce qu’il s’agit de l’installation d’une borne de recharge domestique, il existe cependant des réglementations à respecter. En effet, toute installation électrique d’une borne de recharge pour véhicule électrique doit être conforme à la norme électrique NF 15-100. Il est donc nécessaire de connaitre cette norme et de savoir l’appliquer à l’installation de votre borne si vous souhaitez vous y prendre vous-même. Cependant, ce n’est pas la seule condition requise puisqu’il faut aussi prendre en considération la puissance de la borne. Selon le décret de 2017 relatif aux infrastructures de recharge pour véhicules électriques, il est interdit de procéder soi-même à l’installation d’une borne d’une puissance de plus de 3,7 kW. Ce décret vous contraint à faire appel à un installateur agréé qui a suivi une formation en la matière.

L’installation d’une borne de recharge est une opération complexe qui ne vous sera pas accessible à moins de disposer des qualifications requises. Effectivement, il est nécessaire d’avoir une réelle expertise à ce sujet dans la mesure où chaque installation est différente et que les techniques varient aussi. L’installation vous demandera par exemple de toucher à votre tableau électrique afin de créer une ligne dédiée à votre point de recharge. Cela a pour but de sécuriser la recharge et de ne pas impacter l’alimentation de la maison. Mais si la borne est mal installée, des problèmes pourront survenir à l’avenir. À noter que si la borne est accessible au public, l’intervention d’un installateur agréé est impérative, quelle que soit la puissance de la borne.

Installer sa borne de recharge soi-même : quelles sont les conséquences ?

Installer une borne de recharge de plus de 3,7 kW est interdit. Aussi, si vous n’êtes pas vous-même un installateur agréé en matière d’infrastructure de recharge de véhicule électrique, il est fortement déconseillé de tenter l’opération. Si vous le faites, sachez que cela engendra des conséquences sur plusieurs niveaux. Tout d’abord, si l’installation n’est pas bien réalisée, cela constitue un risque pour votre voiture et votre habitation. D’ailleurs, si votre borne de recharge n’est pas installée en conformité avec la norme NF 15-100, vous êtes susceptible d’avoir des soucis avec votre assurance habitation. Pour l’assureur, une installation électrique nouvelle est un signe d’aggravation des risques, ce qui peut se traduire par une hausse de la prime. Mais lorsque cette installation n’a pas été réalisée par un professionnel, que si les risques sont trop graves, il est possible que la compagnie résilie le contrat. Il en est de même pour la garantie de votre véhicule électrique. Si le constructeur se rend compte que le point de recharge utilisé n’est pas conforme aux normes, la garantie sera remise en question.

Quel est le coût de l’intervention de l’installateur agréé ?

Lorsque vous envisagez de vous doter d’une borne de recharge domestique, il faut savoir que le coût sera divisé en deux parties. D’une part, il faut tenir compte du prix de la borne qui peut aller de 500 à 1 600 euros selon la puissance de charge, les fonctionnalités et les équipements inclus. Le choix dépendra de vos besoins et de vos moyens. Certains dispositifs dotés d’un module permettant de gérer efficacement la recharge, que ce soit au niveau de la consommation que de la programmation des heures de recharge. Les modèles les plus simples se contentent d’offrir un point de charge. D’autre part, il faut aussi compter la main-d’œuvre qui peut varier en fonction de l’ampleur des travaux et de chaque professionnel. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de comparer les devis de plusieurs prestataires. Vous aurez à la fois une idée plus précise des prix du marché tout en ayant la possibilité de trouver l’offre la moins chère. La borne de recharge domestique est néanmoins un investissement qui en vaut le coup compte tenu du développement de la mobilité électrique. De plus, il est possible de bénéficier d’aides afin d’amortir les dépenses. C’est notamment le cas de l’aide financière du programme Advenir et du crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Vos commentaires