Borne de recharche DS3 Crossback E-Tense : quelle wallbox choisir ?
Post-production : Astuce Productions

Borne de recharche DS3 Crossback E-Tense : quelle wallbox choisir ?

Disponible auprès des concessionnaires depuis 2020, le DS3 Crossback E-Tense a fait partie des premiers modèles de voitures électriques du groupe PSA aujourd’hui dénommé Stellantis. Le crossover électrique qui dispose aussi d’homologues thermiques a été imaginé dans ses moindres détails pour être facile d’usage notamment en proposant différentes solutions de recharge.

DS3 Crossback E-Tense : la révolution signée DS

Le DS3 Crossback E-Tense a été lancé pour permettre aux conducteurs de découvrir l’expérience pure et intense de se mettre au volant d’une voiture 100% électrique à la fois performante et efficace. Sous le capot, le crossover s’équipe d’un électromoteur de 100 kW pour 260 Nm de couple qui garantit une conduite silencieuse, dynamique et souple et qui atteint le 0 à 50 km/h en 3,5 secondes. Il s’enrichit d’une batterie d’une capacité de 50 kWh qui lui assure une autonomie de 320 km en cycle WLTP. Celle-ci est assortie d’une garantie de 8 ans ou 160 000 km. Résolument technologique, le DS3 Crossback E-Tense s’équipe des dernières générations d’aides à la conduite. Il propose entre autres le Park Assist qui permet au véhicule de se stationner seul en gérant la manœuvre, en bataille ou en créneau. Il est également muni du DS Drive Assist comportant notamment une aide au positionnement dans la Voie ainsi que de l’affichage tête haute. Étant symbole d’innovations, le SUV est pourvu de poignées de portes affleurantes, du DS Matrix LED Vision et de l’ADML Proximity pour un accès et un démarrage mains-libres.

Les différents modes de recharge du DS3 Crossback E-Tense

Le DS3 Crossback E-Tense est livré de série avec un câble Mode 2 standard BA et un câble Mode 3 triphasé. Il se démarque par sa recharge qui se fait par différents moyens. Les conducteurs qui ne disposent pas de Wallbox peuvent brancher leur véhicule sur une prise domestique standard 220 V BA de 1,8 W, ce qui leur permet de récupérer 50 km d’autonomie en l’espace de 5 heures.

Une autre solution consiste à se tourner vers la prise domestique renforcée via une recharge en mode 2 en courant alternatif. De quoi gagner 50 km d’autonomie en 2 h 30.

Les utilisateurs qui ont la possibilité de disposer d’une Wallbox profitent d’un temps de recharge plus rapide et d’une meilleure sécurité. Le SUV peut être connecté à une borne de 7,4 kW monophasé qui alimente la batterie en 1h10 pour disposer de 50 km. Pour un usage domestique, il est également possible de choisir une borne triphasée d’une puissance de 11 kW avec laquelle il suffit de 55 minutes pour avoir 50 km d’autonomie.

Il est à rappeler que la recharge en mode 3 est la plus fiable et la plus recommandée dans le cadre de l’utilisation d’une voiture électrique. Le véhicule est alimenté en alternatif avec un circuit électrique spécifique qui n’alimente pas d’autres appareils domestiques. La recharge se veut intelligente et a la capacité de réguler la puissance de recharge pour s’adapter aux contraintes du réseau électrique.

En aparté au mode 3, le DS3 Crossback E-Tense peut aussi tolérer une recharge en mode 4 par le biais de chargeurs super rapides. Avec une borne de 50 kW, elle gagne 80% d’autonomie en 55 minutes. Le véhicule peut aussi accepter une puissance de 100 kW qui lui permet de se recharger à 80% en 30 minutes seulement.

L’autonomie gagnée peut être gérée par plusieurs technologies équipant le véhicule comme le mode de conduite Eco ou l’utilisation de la fonction « Brake ».

Le prix d’une borne de recharge pour DS3 Crossback E-Tense

Pour pouvoir profiter des avantages offerts par la recharge via une Wallbox, le conducteur du DS3 Crossback E-Tense devra investir dans l’installation. Le coût de l’opération est très variable et dépend de plusieurs facteurs, à commencer par le prix de la borne de recharge. La puissance impacte énormément les devis. Comme le crossover est compatible avec des bornes de 7,4 kW ou de 11 kW, il suffira de s’orienter directement vers ces modèles dont les coûts restent relativement accessibles sur le marché. Le prix de la borne est aussi lié à la marque choisie ainsi qu’aux fonctionnalités disponibles comme la connectivité Bluetooth, wifi ou 3G, l’existence d’un écran LED, les solutions de programmation à distance, etc. En moyenne, les modèles d’entrée de gamme se négocient à partir de 650 euros tandis que ceux qui sont plus sophistiqués coûteront jusqu’à 1800 euros.

Le coût du matériel ne constitue pas la seule dépense à prévoir, car il est également nécessaire de payer le prix de l’installation. Les devis édités par les techniciens dépendront de la mise aux normes du tableau électrique, de la nécessité ou non d’augmenter la puissance du compteur, des conditions d’installation, de la distance entre le compteur et la borne, etc. En maison individuelle, un budget de 1000 à 2000 euros est alors à prévoir pour la fourniture de l’équipement et la pose. Ce tarif passe à 2500 à 4000 euros en copropriété et entre 2500 et 3500 euros en entreprise.

Vos commentaires