Quelles économies avec une voiture électrique ?
concept car

Quelles économies avec une voiture électrique ?

Une voiture électrique, bien que plus chère à l’achat qu’une thermique, devient moins chère à la possession au cours de la 4e année. Cela est valable pour une consommation standardisée de sa voiture. Il y a en effet de nombreux postes d’économies à faire avec son véhicule électrique en comparaison des voitures traditionnelles, dites thermiques.

Recharger une voiture électrique, si peu coûteux

Pour un véhicule traditionnel, on peut partir sur un coût moyen de 7,5€ pour un trajet de 100 km. Cela inclut une voiture consommant 5L/100 et un tarif moyen de 1,5€/L. Avec un véhicule électrique, on est sur une recharge comprise autour de 1,5€. Il est donc 5 fois moins cher que de rouler en électrique. Sur une distance parcourue à l’année de 15 000 km selon le même mode de calcul, on parvient à faire une économie de 1 200 € à l’année. Et il est possible d’optimiser ce calcul en fonction du type de recharge utilisée. On peut sélectionner avec soin son contrat d’énergie à domicile pour diminuer le coût ou utiliser la borne de recharge gratuite de son entreprise pour réduire presque à néant le coût des recharges, et augmenter la rentabilité de ce choix.

Un véhicule électrique, pas de mécanique

Toute l’architecture d’une voiture électrique est pensée différemment d’une voiture thermique. Très peu de pièces sont mobiles dans le moteur, il n’y a pas de pièces de traction, de liaison et de roulement comme peuvent l’être les courroies de distribution, les embrayages et autres pièces coûteuses. Avec un véhicule électrique, vous dites adieu aux visites dans un garage. Vous changerez vos pneus, vous mettrez du lave-glace, vous changerez l’ampoule du clignotant, le filtre à air, et c’est à peu près tous les frais que l’on engage à l’année dans une voiture électrique. Il est bon de savoir que les freins s’usent très peu en véhicule électrique puisque l’on décélère bien plus efficacement que l’on ne freine avec une voiture thermique. Le frein moteur ne consomme donc pas les plaquettes. La seule grosse dépense d’entretien peut être celle de la batterie qui tend à perdre 25 % d’efficacité au-delà de 10 ans d’utilisation. Le changement de batterie peut-être pris en charge par la garantie. En somme, le véhicule électrique vous fera faire des dizaines d’euros d’économies chaque mois en matière de réparation et d’entretien.

D’autres économies encore

Pour rentabiliser son véhicule électrique, on peut aussi profiter de nombreuses offres de reprise ou d’aide à la mobilité verte. Proposées par l’État ou les collectivités locales, elles peuvent représenter parfois près de 10 000 €, de quoi éliminer une grosse partie de la différence entre thermique et électrique. Le choix d’un contrat de leasing réussi est aussi un élément important pour bien réussir son passage aux véhicules électriques. L’utilisation d’un comparateur de leasing permettra de trouver les offres correspondant le mieux à votre utilisation.

Vos commentaires