Mini électrique en leasing

Mini électrique en leasing

Une importante révolution est actuellement en train de s’opérer sur le marché automobile. Les constructeurs enchaînent le lancement de leurs modèles électriques afin d’être en accord avec les nouvelles règlementations européennes dans la préservation de l’environnement. Mini, propriété de BMW, est également en train d’électrifier sa gamme. L’iconique Mini Cooper n’a pas échappé à cette évolution et étrenne désormais un moteur propre. Ce véhicule a l’avantage d’être commercialisé en Location avec Option d’Achat ou Location Longue Durée.

LOA Mini électrique : fonctionnement et avantages

On s’en souvient encore. Sous l’initiative de Sir Leonard Lord à la tête de la British Motor Corporation, l’ingénieur Sir Alec Issigonis a imaginé en 1959 une petite voiture carrée qui a insufflé une révolution sur le marché automobile avec ses petites roues de 10 pouces, son carter et sa boîte à huile commune et son moteur en position transversale. Une déclinaison sportive voit le jour en 1961 grâce à John Cooper qui est à l’origine de la fameuse Cooper S. Au fil des années, de multiples versions verront le jour faisant de la Mini l’un des modèles les plus vendus au monde. Déclinée à toutes les sauces en cabriolet, en SUV, en cinq portes, la Mini s’adapte aux besoins des contemporains. Pour être en phase avec cette philosophie, elle se met à jour avec les tendances actuelles en débarquant sur le marché en une version 100% électrique. Un modèle qui inaugure la nouvelle stratégie de Mini qui envisage d’arrêter définitivement la vente de voitures thermiques d’ici 2030 pour se concentrer exclusivement sur le marché de l’électromobilité.

Cette Mini électrique se veut complètement dans l’air du temps. Elle garde le design qui a fait le succès de cette mythique citadine tout simplement parce que l’esthétique constitue le principal d’achat de ce véhicule. Pas question pour le constructeur d’apporter donc de grosses modifications qui influenceront négativement les ventes. Récemment, le véhicule a bénéficié de quelques retouches avec l’ajout par exemple d’une nouvelle calandre et des modifications sur le bouclier. Les remaniements ont été mineurs toujours dans cette optique de garder l’âme qui fait de la Mini une Mini. Électrisante à bien des égards, la citadine s’équipe d’une batterie de 32,6 kWh lui permettant de parcourir entre 225 et 234 km en cycle WLTP. À l’avant, le moteur offre une puissance de 184 ch lui permettant de battre le 0 à 100 km/h en seulement 7,3 secondes.

La bonne nouvelle est que la citadine britannique est accessible sous forme de Location avec Option d’Achat. Qui dit « Mini », dit prix « maxi ». Effectivement, le véhicule coûte relativement cher pour un achat au comptant avec des tarifs qui démarrent à 30 000 euros. Les utilisateurs qui n’ont pas un tel budget trouveront leur compte avec la LOA. Tout comme avec un crédit, ils peuvent disposer du véhicule neuf et équipé en le payant par petites mensualités. La différence avec un crédit est qu’ils ne sont pas propriétaires de la voiture, ce qui leur permet plus de la restituer dès qu’ils n’en ont plus besoin. Toutefois, une option d’achat continue d’être associée au contrat pour que le conducteur puisse procéder à un rachat s’il désire finalement devenir propriétaire.

LLD Mini électrique : fonctionnement et avantages

Envisager une transition vers l’électromobilité est très avantageux pour un automobiliste. Tout d’abord, il bénéficie d’aides et de subventions gouvernementales dans le financement de son véhicule. En effet, l’État est en train d’inciter les conducteurs à opter pour des modèles plus propres et dans ce sens, il a par exemple mis en place le bonus écologique qui donne accès à une aide atteignant 6000 euros. Sinon, il existe aussi la prime à la conversion de 2500 euros qui fait baisser la note. Un autre avantage de la voiture électrique est qu’elle est plus économique qu’un modèle à combustion thermique en raison des dépenses d’entretien réduites et du coût de la recharge qui coûte moins cher. Opter pour l’électrique, c’est également un moyen de protéger l’environnement contre les effets néfastes des émissions polluantes.

Et quoi de mieux que la Mini électrique pour profiter de tous ces avantages. L’électrisante citadine britannique est disponible en Location Longue Durée pour les conducteurs qui ne sont pas intéressés par la possession. Inversement à la LOA, la LLD ne comprend pas d’option d’achat, ce qui rend l’achat difficile, voire impossible, à moins d’engager de lourdes négociations avec l’organisme loueur. Dans ces conditions, la LLD ne s’adresse donc qu’aux automobilistes qui n’ont besoin d’un véhicule que de façon temporaire.

Elle est intéressante dans la mesure où elle propose une grande diversité de services en parallèle avec la location proprement dite. Les souscripteurs peuvent disposer d’une prestation d’entretien, de réparations, de dépannage ou encore d’assurance auto. Sur demande, la LLD inclut également le véhicule relais en cas de panne, le remplacement des pneumatiques, l’assurance décès-invalidité ou encore la garantie perte financière. Tous ces services ne font pas l’objet d’une surfacturation, car les frais sont incorporés dans le prix des loyers payés tous les mois pour la location. De quoi faire de belles économies sur l’usage de sa Mini électrique.

Leasing Mini électrique sans apport : explications

La plupart des leaseurs appliquent des premiers loyers majorés sur leurs offres de LOA ou de LLD. Cet apport initial versé au moment de la signature du contrat de location permet d’atténuer le montant des loyers. On sait qu’assumer une telle charge financière n’est pas toujours aisée, d’où la mise en place de cette mesure. Pourtant, certains souscripteurs n’ont pas les moyens de payer le capital de départ lorsqu’ils veulent louer leur véhicule. Pour ce profil, les leaseurs ont imaginé un leasing sans apport qui exempte du règlement du premier loyer majoré. Les locataires devront s’attendre à des loyers plus élevés en contrepartie de cet allègement financier à la souscription.

Devis de leasing Mini électrique en LOA ou LLD

Pour trouver la Mini électrique la plus abordable du marché en LOA ou en LLD, les consommateurs devront se plier à l’exercice de la demande de devis. Il leur suffit de contacter quelques loueurs spécialisés puis de leur solliciter des chiffrages financiers afin de vérifier qu’ils ont la capacité financière adaptée pour honorer les mensualités.

Vos commentaires