Véhicule utilitaire à Hydrogène : quelles sont les offres disponibles ?

Véhicule utilitaire à Hydrogène : quelles sont les offres disponibles ?

Les véhicules utilitaires électriques classiques sont comme tout véhicule électrique, pénalisés par un temps de recharge relativement long. Il existe cependant une solution pour les professionnels souhaitant disposer d’un utilitaire propre sans la contrainte de la recharge : l’utilitaire à hydrogène. Son principal atout par rapport à l’utilitaire électrique classique c’est qu’il se recharge en hydrogène comme on fait un plein d’essence. Le véhicule est ainsi plus vite disponible et prêt à parcourir des kilomètres. Pour autant, l’offre en matière d’utilitaires à hydrogène est encore limitée.

Renault Kangoo Z.E Hydrogen

En matière d’utilitaire à hydrogène, Renault est le précurseur. Le premier modèle du genre à être commercialisé et mis en circulation est le Renault Z.E Hydrogen. Il s’agit de la version à hydrogène de l’utilitaire électrique Kangoo Z.E. À ce titre, il hérite de la même plateforme associant un moteur de 44 kW à une batterie de 33 kWh. Le véhicule reçoit un prolongateur à pile à combustible fourni par l’entreprise Symbio dont la fonction est de produire de l’électricité et de recharger la batterie. La pile à combustible de 5 kW puise l’hydrogène de son réservoir d’une capacité de 1,78 kg (74 litres) pour le convertir en électricité offrant au véhicule une autonomie de 370 km. À noter que contrairement au véhicule électrique classique, les conditions climatiques n’ont aucune influence sur l’autonomie de la batterie. Pour se recharger, le Renault Kangoo Z.E Hydrogen peut être branché via le connecteur de charge et remplir la batterie en 6 heures sur une borne de 7 kW. Quant à l’approvisionnement en hydrogène, il s’effectue auprès d’une station à hydrogène. Dans ce cas, il suffit de quelques minutes pour remplir le réservoir. L’utilitaire bénéficie d’un volume de chargement de 3,9 m3 pour une charge utile de 540 kg et a la capacité de tracter jusqu’à 322 kg de remorque.

Renault Master Z.E Hydrogen

Pour son second modèle d’utilitaire à hydrogène, le constructeur français s’est basé sur un modèle existant, à savoir, le Renault Master Z.E, un utilitaire 100% électrique de 120 km d’autonomie. En ajoutant un prolongateur à hydrogène au véhicule, le constructeur a augmenté l’autonomie de son fourgon à 350 km. La pile à combustible intégrée au Renault Master est de 5 kW. Elle s’approvisionne en hydrogène auprès de deux réservoirs installés sous le plancher, cumulant une capacité de 4,18 kg. L’utilitaire fait appel à deux sources d’énergie. D’une part, il se recharge sur une borne de recharge classique grâce à son connecteur 7 kW intégrés. Lorsque la batterie est presque déchargée, la pile à combustible prend le relais en produisant de l’électricité. Les réservoirs à haute pression permettent un ravitaillement rapide en hydrogène auprès de stations. En raison de l’intégration du prolongateur à hydrogène, la capacité en charge de l’utilitaire a été impactée. Se déclinant en 2 longueurs et en 2 hauteurs, le véhicule propose un volume de charge allant de 10,8 à 20 m3 pour une charge utile maximum de 1 200 kg.

Des modèles de véhicule utilitaire à hydrogène par le groupe PSA

Dans la foulée de la présentation du plan hydrogène du gouvernement, le groupe PSA fait part de son intention de lancer une flotte de véhicules utilitaires à hydrogène en 2021. Cette flotte constituée de 100 véhicules utilitaires à hydrogène équipera les entreprises et les professionnels. Pour réaliser son projet, le groupe fait appel à Symbio et Michelin qui fourniront des systèmes à hydrogène standards qui pourraient s’intégrer à des modèles de véhicules 100% électriques existants, à l’instar de ce que Renault a effectué avec le Kangoo Z.E et le Master Z.E. Les premiers utilitaires qui recevront ces systèmes à hydrogène standards seront les Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Opel Vivaro.

Vos commentaires